L'observatoire de l'évaluation

L’évaluation des politiques publiques fait l’objet d’un engouement certain qui s’est notamment renforcé depuis 2012 avec le lancement d’une démarche inédite et ambitieuse d’évaluation des politiques publiques par le Gouvernement. De leur côté, les collectivités territoriales investissent l’évaluation de manière croissante, et ce depuis une vingtaine d’années, au gré des lois de décentralisation, du poids de l’Europe et des réformes qui les touchent.

La Société Française de l’Evaluation (SFE) a souhaité, dès 2012, capitaliser les connaissances acquises en créant, avec le soutien du Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP), un Observatoire de l’évaluation des politiques publiques, avec pour objectifs de :

  • Disposer d’une vision d’ensemble de la pratique de l’évaluation en France ;
  • Suivre dans le temps l’évolution de l’évaluation des politiques publiques ;
  • Mieux connaître les attentes des commanditaires et l’offre des prestataires ;
  • Valoriser l’évaluation et mettre en exergue la production en la matière ;
  • Améliorer l’articulation entre évaluation et décision.

En novembre 2014, la SFE a publié le premier Baromètre de l’évaluation des politiques publiques en s’appuyant sur les données issues de l’Observatoire. Elle conforte ainsi son rôle d’acteur ressource en matière d’évaluation des politiques publiques.

En rejoignant le Partenariat pour le gouvernement ouvert (PGO) en avril 2014, la France s’est engagée à élaborer un plan d’action national pour une action publique transparente et collaborative, à l’instar des 64 autres pays membres. Co-construit avec la société civile et les administrations, ce plan d’action comporte 26 engagements parmi lesquels celui d’Ouvrir l’accès aux évaluations de politiques publiques et à leurs conclusions.

En rendant public l’accès à cet Observatoire, la SFE offre à tous les acteurs intéressés par l’évaluation et aux citoyens un outil pour promouvoir la démarche d’évaluation des politiques publiques.