Projet associatif 2018-2022

Le projet associatif 2018-2022 dans son intégralité

Notre vision du projet : continuité et inflexions

La SFE fêtera ses 20 ans en 2019 ! Que de chemin parcouru depuis sa création en 1999 à Marseille ! Depuis, la SFE a pris une place importante dans le paysage de l’évaluation des politiques publiques en France et s’est impliquée dans des initiatives internationales, nous citerons notamment le Réseau Francophone de l’Evaluation et la Société Européenne de l’Evaluation.

Progressivement, la SFE a structuré son action autour de 4 piliers principaux :

  • L’observation avec la création en 2014 de l’observatoire de l’évaluation des politiques publiques, outil ouvert au service de l’ensemble des acteurs de l’action publique qui a identifié à ce jour plus de 2000 évaluations et permis la production de 3 baromètres (2014, 2016 et 2018) ainsi qu’un baromètre spécial Région, en Ile de France,
  • La diffusion et le partage des pratiques : les Journées Françaises de l’Évaluation ont aujourd’hui une grande notoriété rassemblant tous les deux ans près de 500 acteurs des politiques publiques et sont l’occasion d’échanges et de diffusion des pratiques innovantes. Au-delà de cet événement, un travail de fond est réalisé par le biais des Groupes et Clubs réunissant des acteurs d’horizons différents (commanditaires d’évaluation, universitaires, évaluateurs notamment) et produisant de la connaissance, des méthodes, des outils pouvant ensuite être partagés lors de Journées Nationales,
  • La production de connaissances : depuis sa création, la SFE publie et/ou diffuse des ouvrages ou des « Cahiers de l’évaluation » issus des travaux des groupes de travail, des JFE ou de la production de ses adhérents. En 2018, la SFE a décidé de renforcer ses liens avec les milieux de la recherche ou de l’université et a organisé avec l’Université de Rennes un 1er séminaire dédié à ses acteurs devant se prolonger par d’autres en partenariat avec d’autres établissements,
  • La formation : mis en place en 2014, notre programme de formation rencontre un vif succès, l’offre se diversifiant grâce à la veille réalisée par nos adhérents. Une expérimentation de délocalisation va être mise en place dès la rentrée 2018 avec Sciences Po Lyon afin d’élargir notre audience et toucher un public qui ne viendrait pas spontanément à la SFE.

Ces activités ne pourraient exister sans des partenariats forts avec certaines institutions de l’Etat et/ou des collectivités qui prennent part à nos travaux et au financement de certaines activités. Ces activités structurantes ne tiennent pas compte des contacts nombreux avec les institutions en charge de l’action publique, dernièrement par exemple aux travaux engagés par l’Assemblée Nationale, du développement de partenariats avec des associations sœurs comme l’AFIGESE et du travail de lobbying permettant de faire valoir l’évaluation là où elle peut contribuer à relever des enjeux d’amélioration de l’efficacité de l’action publique.   

Le projet associatif 2018 – 2022 n’a pas pour vocation de (re)définir la vocation et les missions de la SFE mais plutôt de renforcer son positionnement sur certains axes à partir de l’analyse de nos forces, de nos faiblesses mais aussi des opportunités et des menaces de notre environnement. Notre projet définit donc quelques axes stratégiques d’inflexion de notre action tout en garantissant la continuité de nos activités socles.